Rêvalités de Damien Steck et Julie de Waroquier
dans
Rêvalités Dreamalities Damien Steck Julie de Waroquier

Rêvalités, un court métrage signé Damien Steck et Julie de Waroquier est disponible depuis quelques jours sur Vimeo. Adapté du livre recueillant les oeuvres photographique de Julie, ce film donne la vie à cette introspection que vit le personnage principal et si bien incarné par Ana Falvius.

Rêvalités  Dreamalities Damien Steck  Julie de Waroquier

La Photographe

Quand on est passionné par l’image, est-il encore nécessaire de présenter Julie de Waroquier ? J’ai découvert le travail de Julie à travers mes itinérances sur le web. Son travail, emprunt de retranchements émotionnels, ne pouvaient qu’amener un bouleversement au plus profond de mon être. Elle a un talent qui ne s’invente pas. Il est en elle. Ne tentez pas de le convoiter, elle seule peut le maîtriser.

Rêvalités  Dreamalities Damien Steck  Julie de Waroquier

Le Réalisateur

Je découvre Damien Steck grâce à Rêvalités. Que dire, mis à part qu’il réalise certainement le rêve d’un grand nombre de photographes, celui de mettre en scène. De donner la vie aux images. De donner des émotions. On y revient encore et toujours. Sans émotion que serait une image ? De la pure technique ? Une musique sans le son ?
A travers le regard de Julie, Damien et toute l’équipe qui l’accompagne ont donner naissance à une pépite artistique.

Rêvalités  Dreamalities Damien Steck  Julie de Waroquier

La Comédienne

Est-il possible d’être indifférent au jeu d’actrice d’Ana Falvius ? Tout repose sur elle. C’est bien plus qu’un premier rôle, c’est une empreinte indélébile. Elle marque de son sceau Rêvalités pour toujours. J’espère que nous aurons la chance de la voir et la revoir dans d’autres productions. Avec Julie et Damien, elle porte ce court-métrage tout là-haut. Au-delà des eaux et des nuages.

Rêvalités  Dreamalities Damien Steck  Julie de Waroquier

Le Film

Rêvalités donne un rythme assez déconcertant à votre souffle et à vos battements de cœur. Entre le rêve et la réalité. Si bien que rien n’est véritablement de l’apaisement. Tout ce qui semble serein et calme devient mouvement et haletant. 20 minutes bouleversantes pour ma part. 20 minutes fascinantes et toujours trop courtes quand on aime. Mais c’est bien là où réside le génie. Je ne peux m’empêcher d’y revenir et de me replonger dans l’univers si particulier de Rêvalités. Et vous ?

[vsw id= »91589486″ source= »vimeo » width= »600″ height= »338″ autoplay= »no »]

Les Liens

Julie de Waroquier
Damien Steck
Ana Falvius
Rêvalités
L’interview de Compétence Photo

 

Comment (1)

  1. denevi olivier says avril 13, 2014 at 8 h 46 min

    Sublime , sensible , entre présent et passé , rêve et réalité , nous avons tous cette partie obscure . Bravo

Commentaires

error: Contenu protégé