Bálint Pörneczi, ce photographe caméléon
dans
Bálint Pörneczi, ce photographe caméléon
Exposition Balint Porneczi MJC Onet Le Château

Ma rencontre avec Bálint Pörneczi date maintenant de quelques années. Nos chemins se croisent épisodiquement et la dernière fois c’était la veille du vernissage de l’exposition « Les Quatre Saisons » dont il est l’auteur. Je n’allais pas manquer l’occasion d’honorer son invitation pour découvrir ce qui restera dans la mémoire des cœurs qui font battre le quartier d’Onet-Le-Château.

Exposition "Les Quatre Saison" de Bálint Pörneczi

La série photographique que présente Bálint raconte la vie du quartier des Quatre Saison avant la rénovation profonde de celui-ci. Avant cette transformation, le regard du photographe a saisi l’essentiel : l’âme du quartier. Ces femmes, ces hommes, cette jeunesse, ces aînés… ces cœurs qui animent et qui font vivre tout un ensemble. Cette exposition est un héritage pour les générations de demain et pour la ville.

Exposition "Les Quatre Saison" de Bálint Pörneczi

Bálint, le photographe caméléon

Je ne sais pas s’il aimera que je le définisse comme un caméléon, mais Bálint c’est bien plus qu’un photographe, bien plus qu’un artiste. Cette exposition montre combien il a un regard précis sur l’environnement qui l’entoure. Il sait se confondre avec le décor pour mieux révéler les personnes qui y sont acteurs et qui le vivent. Sa faculté d’adaptation lui permet de saisir le meilleur. De la couleur au noir et blanc selon le sujet (Figurák, Réfugiés, Kosovo), son choix va toujours dans le sens d’un mécanisme de communication sociale. C’est ce qui fait de lui un artiste au sens le plus noble du terme.

Bálint Pörneczi par Franck Tourneret

Suivez Bálint Pörneczi sur Instagram.

Crédits Photos © Franck Tourneret

Commentaires

error: Contenu protégé